Les points à considérer avant d’ouvrir une auto-école

Vous envisagez de monter votre propre entreprise en créant une auto-école ? Sachez que ce projet est très rentable si vous adoptez les bonnes méthodes. Mais, avant de vous lancer dans cette aventure, renseignez-vous sur plusieurs points tels que l’état de marché, la mise en place d’une stratégie marketing, etc.

Le marché de la conduite

Le secteur de l’auto-école figure parmi les marchés qui ne connaissent pas de déclin. En fait, chaque année, plus de 1.5 millions de candidats passent un examen en France pour obtenir un permis de conduire. À l’issue de la décision gouvernementale sur la réforme de l’examen, de nombreux responsables d’autos-écoles avaient lancé un appel à la grève en février 2015. En fait, les pouvoirs publics ont pour initiative de limiter le temps de passage à l’examen. Leur objectif est de faire passer 110 000 candidats supplémentaires.

L’étude de marché

Pour créer une école de conduite, la première étape est de mener une étude de marché. De ce fait, plusieurs paramètres doivent être pris en compte.

Commencez par analyser le potentiel commercial de la ville où vous souhaitez vous implanter. Vous devez connaître l’âge moyen des résidents afin d’évaluer s’il s’adapte au public de l’école de conduite. Vous devez également savoir le nombre d’auto-écoles dans cette ville.

Un autre facteur à ne pas négliger : la concurrence indirecte qui provient d’internet. En effet, certains sites proposent des cours en ligne qui permettent de se préparer aux examens de règles de la circulation. Cependant, ces cours sont proposés à un prix inférieur à celui des autos-écoles traditionnelles.

Le statut juridique

En créant une auto-école, vous devez choisir un statut juridique. Nombreuses sont les options qui s’offrent à vous. Pour vous aider à faire le bon choix, tenez compte de votre situation personnelle. Il s’agit généralement du nombre d’associés, du régime social souhaité, du montant du capital à votre disposition, etc.

Le local pour votre auto-école

Pour attirer l’attention de vos cibles, vous devez choisir un emplacement stratégique. Pensez à ouvrir votre auto-école près de votre futur public.

D’une manière générale, le centre-ville est à privilégier si vous voulez rendre votre auto-école rentable.

Sachez aussi que votre local doit mesurer plus de 25 m² et disposer de sa propre entrée. Il doit comporter au minimum deux salles : l’une pour l’administration et l’accueil et l’autre pour les révisions théoriques. À part cela, il doit respecter les normes de sécurité et d’hygiène.

Le plan marketing

La mise en place d’un plan marketing est très importante lorsque vous montez votre propre auto-école. Pour cela, vous pouvez choisir entre la stratégie marketing traditionnel ou la stratégie marketing moderne.

D’une manière générale, les élèves jugeront à la fois la qualité et le coût de votre formation. C’est pour cette raison que vous devez adopter un plan marketing efficace.

Pour attirer les clients, proposez-leur des réductions sur les frais de formation. Vous pouvez aussi distribuer des flyers aux environs des lycées qui se situent près de votre local.

À l’heure actuelle, la création d’un site internet est la meilleure stratégie marketing pour se faire connaître et de promouvoir ses activités. Alors, créez-en un pour votre auto-école. Faites en sorte qu’il soit attrayant et bien référencé afin d’attirer l’attention des internautes. Vous devez également bien soigner le design ainsi que le contenu de votre site pour obtenir la première position dans les résultats de recherche.

Vous avez une auto-école et vous souhaitez lui créer un site internet ? Sachez qu’en confiant cette tâche à un professionnel comme l’agence web LINKEO à Corse, vous aurez un site web à la fois fonctionnel et attractif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.