Kevin Rivaton : vers un tourisme éthique et durable

Pierre et Vacances, Euro Disney ou encore Club Med : les plus grandes entreprises touristiques du monde ont fait confiance à ce consultant en ingenierie touristique et culturelle. Kevin Rivaton se démarque aujourd’hui par son engagement contre un tourisme de masse qui détruit les écosystèmes locaux. Découvrez son combat pour un tourisme éthique et durable.

Qui est Kevin Rivaton ?

Né à Beyrouth, au Liban, Kevin Rivaton grandit dans cadre familial aimant. Aussi loin qu’il se souvienne, les récits de sa mère, à l’époque standardiste dans le domaine du tourisme, sont à l’origine de son amour pour les voyages. Suite au déménagement de sa famille en France, il se dirige vers la voie économique en passant son bac ES.

Après avoir obtenu sa licence universitaire en Économie et Gestion, il décide de concrétiser sa passion pour le tourisme en intégrant l’École de Commerce de Toulouse pour passer le Master en Science Internationale du Tourisme, Marketing et Management. Sa dernière année d’études renforce encore sa passion pour les voyages. Il découvre ainsi l’Amérique Latine à l’occasion d’un échange universitaire à travers le Pérou, la Colombie et le Venezuela.

Ses débuts dans le monde du tourisme

À la sortie de l’école, il cherche à accumuler et à consolider une expérience professionnelle auprès de cabinets de consulting en tourisme. Il officiera deux ans auprès de son premier employeur et six ans auprès du second.

Mais ce spécialiste du tourisme aspire à autre chose. Fort de ses compétences et de sa carrière, il décide de quitter l’univers salarial au bout de huit ans et de se lancer en tant que travailleur indépendant. Il devient ainsi consultant en ingénierie touristique et culturelle en freelance. Dans cette optique, il veut intégrer à son activité une dimension plus responsable. Son expertise lui offrira l’opportunité de travailler avec de grandes entreprises telles que Pierre et Vacances, Euro Disney ou encore Clud Med.

Son engagement professionnel pour un tourisme éthique et durable

Pour Kevin Rivaton, son métier est intrinsèquement lié à un devoir : celui de préconiser un tourisme permettant la préservation de l’environnement. Son action est notamment marquée par une approche relationnelle forte. En prodiguant ses conseils aux clients, il souhaite les diriger vers un tourisme de niche, respectueux de l’écosystème local, plutôt que vers le schéma traditionnel de masse qui dégrade tant la richesse culturelle qu’environnementale. Pour lui, le tourisme passe par un comportement respectueux des sites visités.

À noter que cet engagement se reflète également dans le cadre privé. Ce consultant s’est notamment découvert une passion pour le vélo dont l’exercice permet, selon lui, de découvrir des paysages difficilement accessibles par un autre moyen, sans prendre le risque de les détruire. Ce hobby le mènera à un périple de deux ans au Moyen-Orient en compagnie de son meilleur ami. Les événements du 11 septembre 2001 et la recrudescence de racisme qui en a découlé l’ayant profondément marqué, il donne beaucoup d’importance à un milieu social multiculturel. Installé à Paris, son mariage en 2011 le conduira à découvrir l’Argentine et à élever deux enfants entre France et Liban.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.